COUSCOUS DE MA NANA

588

Le couscous, ce plat emblématique aux origines ancestrales, évoque souvent chez chacun de nous des souvenirs d’enfance chaleureux et réconfortants. Au-delà de ses saveurs envoûtantes, ce plat traditionnel est l’incarnation de la convivialité et du partage en famille. Je suis ravie de t’inviter à un voyage au cœur de mes souvenirs gustatifs, où le couscous de mon enfance est mis à l’honneur. De plus, on va découvrir ensemble comment apporter une touche antigaspi à cette délicieuse recette.

Le couscous est le seul plat où chaque grain compte, un peu comme les étoiles dans le ciel… mais en délicieux !”

Touche antigaspi : Les restes de légumes peuvent être réutilisés pour créer un bouillon savoureux qui donnera une dimension encore plus authentique à ce plat.

Le parfum enivrant des épices qui embaume la maison, les rires joyeux autour de la table, et les conversations animées au cours du repas sont des souvenirs indélébiles qui gravitent autour du couscous de mon enfance. Ma nana, préparait ce plat avec amour et passion, utilisant des ingrédients frais et locaux pour sublimer chaque grain de semoule. Les légumes étaient soigneusement choisis auprès des maraîchers du coin, et rien n’était gaspillé dans sa cuisine.

Chaque bouchée est une véritable découverte, une promenade sensorielle qui me transporte dans une bulle de bonheur. Les souvenirs de mon enfance se mêlent harmonieusement aux valeurs écoresponsables, et le couscous de mon passé devient le reflet d’un avenir culinaire durable et savoureux.

COUSCOUS DE MA NANA

Couscous de mon Enfance : Un Délicieux Voyage Nostalgique avec une Touche Antigaspi
Portions 4 personnes
Temps de préparation 45 minutes
Temps de cuisson 2 heures
Temps total 2 heures 45 minutes

Ingrédients

Pour le bouillon :

  • 1,5 kg d’épaule de mouton/agneau
  • 2 oignons blancs
  • 1 bouquet de persil plat
  • 1 grand bol de pois chiche secs
  • 4 c.s d'huile neutre

Épices :

  • 1 c.c Rass el Hanout
  • 1 c.c poivre noir
  • 1 c.c gingembre
  • 1 c.c paprika
  • piment très doux
  • Environ 4 L d’eau

Légumes :

  • 4 grosses carottes
  • 2 courgettes
  • 4 navets
  • 2 pommes de terre ou patate douces
  • 1 morceau potiron (si c'est de saison)
  • Des fèves
  • Et si tu veux varier : du chou blanc, 1 à 2 tomates…

Pour la semoule à couscous :

  • 1 kg de couscous moyen
  • 2 à 4 c.s d'huile d'olive
  • 1 verre d'eau à température ambiante
  • Sel
  • Smen beurre rance spécial

Confit d'oignons et raisins secs

  • 250 gr d’oignons
  • 250 gr de raisins sultanine
  • 30 gr de beurre
  • 1 c.s cannelle moulue
  • Sel/Poivre et eau

Instructions

Préparation du bouillon

  • Mettre l’huile dans la marmite à couscousier, faire chauffer puis ajouter la viande coupée en gros morceaux.
  • Il est possible d'ajouter du poulet, des merguez en faisant revenir chaque sorte de viande à la fois, mouiller avec de l'eau si nécessaire.
  • Incorporer les deux oignons coupés en grosses lamelles, le bouquet de persil, les épices et mélanger. Faire saisir quelques instants, il faut que la viande colore légèrement mais pas trop, contrairement au tajine.
  • Ajouter les pois-chiche
  • Mélanger, puis arroser d’eau en couvrant généreusement toute la viande. Couvrir et laisser cuire le temps de préparer les légumes et la semoule.

Préparation des légumes

  • Pendant ce temps, nettoyer et éplucher les légumes, les couper en gros morceaux.
  • Par exemple : la carotte et la courgette une fois dans le sens de la largeur puis une fois dans le sens de la longueur. La pomme de terre et le navet en quatre dans le sens de la longueur, laisser les fèves ainsi, tailler le potiron en moyen morceaux, couper le chou en gros quartiers (l’incorporer en premier)…
  • Dès que la viande est à moitié fondante et se détache de l’os. Ajouter le navet et la carotte, comptez 15 minutes puis ajouter le reste de légumes, compter un temps de cuisson de 15 minutes.
  • Le potiron est cuit à part dans une casserole avec une louche de bouillon et une louche d’eau. Sinon à mettre en dernier à la surface sans manipuler.
  • Goûter et rectifier l’assaisonnement, je rajoute au fur et à mesure un peu d’eau chaude et un peu d’épices avec un peu d’huile.

Préparation de la semoule à couscous

  • Dans un très grand saladier (ici en bambou), mettre le couscous, le sel et un bon filet d’huile d’olive.
  • Mélanger au doigts (et non à la main entière) pour enduire les graines. Arroser de peu d’eau petit à petit tout en mélangent. On hydrate ainsi le couscous, sans cela il serait sec et ne cuirait pas.
  • Placer ensuite la semoule à couscous dans le haut du couscoussier réchauffé au préalable sur le bouillon.
  • Pour ma part j’ai mis un égouttoir au-dessus d’une casserole d’eau chaude, j’ai mis un torchon humide et la semoule dedans avec un couvercle.
  • Après quelques minutes de cuisson, la vapeur doit s’échapper (20 min environ), retirer le couscous et placer dans un grand plat.
  • Asperger d’un peu d’eau (petites poignées par petites poignées) et mélanger à l’aide d’une cuillère en bois, ou un fouet, ou vos mains pour aérer les graines. Attention c’est très chaud!
  • Remettre dans le haut du couscoussier et répéter l’opération 3 à 5 fois au bout de 15 à 20 minutes, dès que le coucous est cuit. Arroser votre couscous d’une petite louchette de bouillon et mélanger, il va ainsi s’imprégner de toutes les saveurs.

Si tu n’as pas de couscoussier

  • Mettre la semoule un grand saladier, et mouillez d’eau ou de jus de cuisson (au choix). Travailler la semoule avec les mains, ajouter du sel, et au choix du beurre, du poivre, des épices…

Confit d'oignons et raisins secs

  • Dans une sauteuse, faites revenir les oignons émincés avec le beurre pendant 10 mn. Puis ajoutez les raisins préalablement rincés sous un filet d’eau. Ajoutez la cannelle, salez et poivrez.
  • Mouillez à hauteur d’eau froide et faire confire à feu très doux. Ajoutez de l’eau en cours de cuisson si nécessaire. Les oignons une fois bien cuits ont pris une belle couleur brune.

Pour le dressage :

  • Mettre en dôme le coucous dans un grand plat creux. Faire un puits au centre. Arroser tout le couscous de bouillon, compter environ 3 bonnes louches.
  • Placer la viande au centre, décorer de légumes de manière homogène : une carotte, une courgette, une pomme de terre… Terminer par le potiron et les pois-chiches. Arroser de nouveau de bouillon. Disposer le reste de bouillon dans un bol pour se servir à table. Ajouter les oignons confits et le raisin secs par-dessus.
  • Servir aussitôt, très chaud. Déguster avec de la Harissa, du lait fermenté ou caillé.
  • Il se peut que l’on vous serve le couscous avec des raisins frais ou de la pastéque coupée, ça permet de rafraîchir le palais car le couscous se déguste très chaud.
Calories: 575kcal
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Maghrébin
Keyword: Agneau, Ail, Carottes, Courgettes, Navet, Oignon, Persil, Piment, Pois chiches, Poivrons, Pomme de terre, Raisin, Semoule

Cette recette t’a plu ?

N’hésite pas à me faire tes retours sur cette recette en laissant un commentaire soit sur mon blog, soit sur ma page Instagram @voyage-a-poele, avec les hashtags #avospoele #voyageapoele.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez la recette




Like
fermer
Voyage à poêle © Copyright 2021. All rights reserved.
fermer
error: Content is protected !!